Ski-Alpinisme (ou Ski de Randonnée)

L'organisation

Tout au long de la saison, les sorties proposées s'adressent aux licenciés ayant déjà une bonne pratique du sport hivernal de montagne et avides de grands espaces naturels enneigés. Les places sont rares, le nombre de participants à ces sorties est fonction de la nature ou de la difficulté de la course et des conditions du moment. En général, il n'excède pas 6 à 8. L'hébergement peut se faire en gîte, en refuge gardé ou non gardé, en cabane, tente, igloo, dehors... Les départs se font le vendredi soir ou le samedi matin.

Le matériel

Le matériel (skis, chaussures, peaux, couteaux...) reste personnel. Les besoins en location de matériel doivent être signalés au responsable de la sortie dès l’inscription afin de faciliter son organisation. À noter que pour les sorties nécessitant des départs très matinaux, il est important que chacun ait son matériel, ce qui peut impliquer qu’il soit en mesure de le louer la veille au soir. Quelle que soit la sortie, les participants doivent être équipés d'un "Pack sécurité" comprenant un DVA, une pelle et une sonde. Le club peut mettre ce matériel à la disposition des licenciés qui doivent en informer le responsable de la sortie dès l'inscription.
En début de saison, les encadrants organisent un week-end d'initiation afin de faire découvrir l'activité aux débutants.

Le niveau requis

Pour la réussite de la sortie et pour des raisons de sécurité, il est important que chaque personne ait une bonne condition physique et un niveau de ski adapté à la cotation de la course prévue au programme. À l’exception des week-end d'initiation, il est indispensable que les participants aient suivi au préalable un stage "Neige et avalanches Niv.1" ou soient déjà autonomes dans l’utilisation d'un DVA (autonomie validée par l'encadrant). Des exercices d’entraînement de mise en situation sont dans tous les cas réalisés lors des sorties.

Contact pour l'activité : Thierry CATALA

Agenda des sorties Ski-Alpinisme 2021/2022

Il n'y a plus de sorties prévues au programme cette année dans cette activité.

Cotations

La cotation globale permet de rendre compte de la difficulté générale d'une course réalisée dans des conditions standard. Elle combine une cotation technique de l'itinéraire utilisée en alpinisme et une cotation plus spécifique au ski.

Cotation alpine :
F Course facile, courte et sans aucune difficulté.
PD Peu difficile.
AD Assez difficile, quelques passages techniques sont possibles, ou la course est longue.
D Difficile, course courte mais avec de nombreux passages techniques ou des pentes raides, ou longue course avec quelques difficultés techniques.
TD Course longue ou très longue avec de nombreuses difficultés techniques et/ou un engagement important.
Cotation spécifique au ski :
S1 Itinéraire facile ne nécessitant pas de technique particulière pour évoluer en sécurité, route forestière par exemple... => niveau technique à ski : contrôle des dérapages/virages sur pistes bleues en station.
S2 Pentes assez vastes, même un peu raides (25°), ou itinéraires vallonnés => niveau technique à ski : contrôle/maîtrise des dérapages et virages en toutes neiges <=> être capable d'évoluer sans difficultés sur pistes rouges à noires en station, et/ou sur les bords de pistes bleues/rouges non damées quelles que soient les conditions de neige.
S3 Inclinaison des pentes jusqu'à 35° : pistes noires les plus raides des stations en neige dure => niveau technique à ski : l'évolution, quelles que soient les conditions de neige sur pentes fortes, doit se pratiquer sans aucune difficulté technique (dure, trafolée, poudreuse etc…) <=> une bonne maîtrise de soi à skis est indispensable.
S4 Inclinaison des pentes jusqu'à 45° si l'exposition des pentes n'est pas très forte ; à partir de 30° et jusqu'à 40° si l'exposition est forte ou le passage étroit. Une très bonne technique à skis devient indispensable.
S5 Inclinaison des pentes de 45° à 50° ; voire plus si l'exposition est faible. À partir de 40° si l'exposition est forte.